Peut-on motoriser un portail ?

Publié le : 24 mai 20224 mins de lecture

C’est toujours pénible de devoir sortir de la voiture chaque fois que vous sortez ou rentrez de chez vous. En effet, si votre propriété ou votre garage est équipé d’un portail traditionnel, la manipulation de ce dernier se fait manuellement. Toutefois, vous devez savoir qu’il existe des moyens efficaces pour transformer un portail classique en un modèle motorisé.

Les deux premières étapes pour motorisé un portail

Pour motoriser un portail, les premières étapes consistent à électrifier ce dernier et de fixer des bras articulés. Naturellement, afin de motoriser votre portail, vous devez le relier à un courant porteur ou encore à un système solaire. Cela implique que vous devez faire des raccordements. Pour ce faire, il est possible que vous deviez réaliser une tranchée à partir d’un tableau électrique principal. Dans ce type d’installation, il est souvent préférable d’opter pour une mise à la terre de la quasi-totalité du circuit électrique. Si vous êtes vraiment à gauche en ce qui concerne le circuit électrique, pensez à faire appel à un électricien puisque c’est une étape sensible. Ensuite, vous pouvez passer à l’étape de l’installation des bras articulés. Suivant le type de portail, vous allez devoir déterminer l’emplacement des bras et la hauteur à laquelle vous allez les installer. Puis, il ne suffit que de déporter sur le pilier la hauteur de traverse au niveau de laquelle un bras doit être fixé.

La fixation du bloc moteur et les réglages des bras

La fixation du bloc moteur est une étape cruciale dans l’installation d’un portail motorisé. Il est important de bien contrôler le niveau du moteur pour éviter des dysfonctionnements. Vous devez également le brancher à une ligne de terre. Puis, vous allez passer à l’étape du réglage des bras. Pour cela, vous devez fixer chaque bras à un vantail du portail. Pensez à utiliser des visseries adaptées sans quoi vous risquez d’éclater le matériau de votre portail. Le réglage de ces bras doit être réalisé minutieusement. Il est essentiel de faire plusieurs vérifications afin de s’assurer que l’ouverture peut se faire facilement. En effet, cette dernière doit se faire sans à-coups et sans frottement. 

Raccordement du moteur à l’électricité et la position de la butée

Une fois ces quatre premières étapes terminées, vous allez pouvoir raccorder les différents fils électriques à votre moteur. Vous devez suivre la notice afin d’éviter de faire des courts-circuits. Dans cette étape, faire appel à un électricien serait préférable. Pour finaliser l’installation, vous devez positionner la butée. Cette dernière est aussi cruciale pour assurer le bon fonctionnement de tout le système. Pour l’installer correctement, vous devez positionner la butée à chaque vantail pour éviter qu’ils viennent percuter les piliers. Cela peut faire énormément de dégâts. Par conséquent, la butée doit être réglée correctement. 

Plan du site