portail-veranda

3 conseils pour limiter le vis-à-vis dans son jardin ?

L’intimité compte parmi les besoins capitaux de la famille. Afin d’éviter les commérages concernant votre vie, il est capital d’isoler son chez-soi contre les voisins un peu curieux. Cependant, la construction d’une grande muraille s’avère compliquée et coûteuse. De plus, il existe d’autres astuces plus simples qui vous permettraient d’éviter le vis-à-vis des voisins. À cet effet, vous aurez à découvrir les différentes astuces qui permettent de vous protéger du regard malsain d’autrui.

Une clôture pour marquer son territoire

La palissade réside l’unique option qui permet de montrer cette volonté d’isoler sa demeure par rapport au voisinage. De plus, celle-ci est un moyen efficace de marquer son territoire et de le protéger de toutes les formes d’agression. En principe, les clôtures sont faites en bois. En effet, cette matière est capable de se marier avec tous les styles de maison étant donné qu’elle peut être sculptée en différentes formes selon les compétences de votre menuisier. Toutefois, le bois peut-être remplacé avec du PVC, de l’aluminium et même du ciment en fonction du budget et du style du propriétaire. Les budgets serrés misent souvent pour du PVC étant donné que la durée de vie de ce dernier est quasi-identique à celle du bois.

Limiter son chez-soi avec de la verdure

Outre le système de clôture en bois, il faut savoir que les arbres peuvent également servir de barrière. De surcroît, la végétation ne coûte pas grand chose: vous n’aurez qu’à planter un arbre ou un arbuste de votre choix. D’autant plus, cette action est favorable pour l’environnement. Inopportunément, un arbre prend au moins 5 ans à atteindre une hauteur de 2 mètres, pourtant les arbustes atteignent rarement cette hauteur. Les personnes rusées plantent alors d’avance les arbres avant même la construction de la maison. Enfin, l’option végétation est idéale pour les personnes qui souhaitent renouer à nouveau avec la nature étant donné que les verdures ont la capacité de mettre les gens dans la bonne humeur.

Se protéger des immeubles avec la pergola ou les voiles d’ombrage

Lorsque vous êtes face ou à côté d’un immeuble, la donne est différente parce que les mauvais yeux peuvent vous regarder depuis là-haut. Pourtant, l’élévation d’une clôture de 12 mètres sera coûteuse et à la fois esthétiquement non-acceptable. Afin d’éluder ce type d’incident, la ruse actuelle consiste à ériger une pergola ou un voile d’ombrage afin de cacher sa terrasse. En effet, les voiles d’ombrage sont accessibles à tous car ils n’exhortent que quelques coups de machine à coutures. Toutefois, une pergola peut atteindre plus de 20 ans avec quelques rénovations.

Quitter la version mobile